AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Vos outils de travail.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Stella Bonasera


Admin

Age : 49
Localisation : New York

Descriptions
Un peu sur moi !:
MessageSujet: Vos outils de travail. Sam 23 Avr - 20:58

Détections

Poudre Dactyloscopique et Pinceau:
Cette poudre et ce pinceau servent à prélevé des empreintes digitales sur les surfaces vitreuses et métallique.

Nimphydride:
Dans cette bombone, il y a un liquide rosé qui sert à prélever des empreintes digitales sur les surfaces comme du papier.

Pinceau et poudre magnétique:
C'est un pinceau avec une poudre plutôt épaisse qui sert à prélever les empreintes sur des surfaces tels que le bois.

Luminol:
Le luminol est utilisé pour détecté du sang afin de le prélevé. Attention, le luminol réagit au produit nettoyant et au solvant.

Crystal Violet:
Le crystal violet sert seulement pour prélever des traces de sang séché. Autrement, il ne sert à rien.

Caméra Infra-rouge:
La caméra infra-rouge permet de détecter des chaleurs corporel comme la chaleur humaine.

Détecteur Olfatif:
Le détecteur olfatif sert seulement à prélever des échantillons de gaz ou de fumé dans l'air.

Lampe UV:
Sert à trouver des traces d'ADN.

------------------------------------------

Outils de Collecte

Lame adhésive:
Sert à prélever des résidus de poudre.

Mikrosil:
Le Mikrosil sert à faire un moulage de trace fait par un objet.

Plâtre et cadre de moulage:
Le platre et le cadre de moulage sert à faire un moulage de trace de pneu fait sur la terre sèche.

Bandelette adhésive:
La bandelette adhésive sert à prélever les empreintes digitales détecté par la poudre dactyloscopique ou la poudre magnétique.

Dépoussièreur électrostatique:
Prélève les empreintes de pas sur différente surace poussiéreuse.


Bases de Données Informatiques

-AFIS :
Système informatique qui scanne les empreintes digitales prélevées sur le lieu de crime et qui se connecte à une base de données afin de les comparer avec les millions empreintes intégrées et reconnues, collectées par les autorités policières au niveau local, régional, national et mondial.

-CODIS:
Système informatique permettant d'effectuer des recherches dans une base de données recensant le profil et les caractéristiques (génétiques principalement) de tous les criminels mis entre les mains de la justice. Lorsque un criminel est arrêté, on lui fait des tests ADN et les résultats sont ensuite intégrés à la base de données. Ce système permet de faire des comparaisons d'ADN et ainsi de confondre les agissements d'un criminel récidiviste ou de tueurs en série.

-----------------------------


Outils & Techniques de Laboratoire


-Microscope comparatif:

Microscope à double optique permettant la comparaison de deux objets similaires.

-Fluoroscope:
instrument utilisé pour examiner la fluorescence des téguments, c'est à dire ce qui couvre le corps de l'homme et des animaux (la peau, les poils, les plumes et les écailles), à l'aide de rayons ultraviolets.

-Atomiseur électrothermique:
Dispositif métallique ou carbonique à travers lequel on passe un courant électrique dans le but de soumettre un traitement thermodynamique à des substances. Procédé utilisé pour isoler et identifier la composition d'une matière ou d'un liquide. On chauffe cette matière avec un courant électrique, ce qui a pour objectif de lui soumettre un échauffement thermique destiné à isoler et à identifier sa composition chimique.

---------------------------------------

Technique d'analyse

-Référentiel sérologique :
Les tâches de sang donnent beaucoup d'informations. Elles fournissent des renseignements sur la vitesse, l'angle et la direction d'un impact de balle ou d'arme contondante. Cette technique permet d'établir le degré de violence d'un crime et peut soutenir un témoignage ou être considérée comme telle. Les sérologistes identifient les groupes sanguins et analysent les tâches de sang pour connaître la position et les gestes des personnes incriminées lors d'un meurtre. Cette analyse, comparée à leur propre description des faits, aide à confondre certains suspects.

-Toxicologie et Analyses Chimiques :
Elle détecte l'absence ou la présence de drogues, de substances chimiques, de gaz, de métaux lourds et d'autres toxines dans le sang, les fluides corporels, les tissus organiques ou textiles ou encore les substances.
La toxicologie permet de déterminer la cause du décès d'une personne, si la personne consomme des drogues ou autres substances chimiques ou encore des changements soudains de comportement.
Pour réaliser ces identifications, les scientifiques et techniciens ont, entre autres, à leur disposition, des spectromètres de masse reliés à des banques de données informatisées, ils utilisent également des réactifs chimiques utilisant des réactions immuno-enzymatiques, ou encore effectuent des chromatographies en phase liquide ou gazeuse.
Les toxicologistes peuvent ainsi identifier d'infimes traces de toxines dans le corps. Car les poisons laissent des signatures éloquentes (le monoxyde de carbone rend la peau rouge cerise, l'acide nitrique cause des brûlures autour de la bouche et des narines, la strychnine provoque des convulsions et noircit le visage et le cou, l'arsenic déclenche une diarrhée aiguë et le cyanure provoque une mort rapide et laisse une odeur de pêche).

-Balistique :
Signature mécanique d'une arme, étude des trajectoires, tirs expérimentaux, collections de référence : des éléments déterminants de la recherche en balistique.
Chaque arme à feu possède des caractéristiques qui lui sont propres liées à sa fabrication mais aussi des caractéristiques liées à l'usure des pièces métalliques en contact avec les éléments de la cartouche.
Au moment du tir, ces différentes caractéristiques s'inscrivent sur la douille et la balle sous forme d'une « signature mécanique » de l'arme utilisée. Ces signatures vont être analysées à l'aide d'un microscope comparateur permettant une recherche simultanée sur deux éléments de munition à la même typologie.
L'étude des trajectoires des projectiles et du degré de pénétration dans la cible permet d'estimer la position du tireur et la distance de tir.
La section balistique possède une collection d'environ plusieurs milliers d'armes ainsi qu'une importante collection de munitions. Ces armes permettent d'effectuer des tirs d'essais afin d'obtenir des douilles et des balles qui construisent une collection de référence.

-Incendie-Explosion:
Les scientifiques procèdent en laboratoire aux analyses des prélèvements effectués sur les lieux de sinistre par la Police Scientifique. Dans les cas d'incendie, leur souci premier est de déterminer la présence éventuelle de substances accélératrices de combustion dans ces prélèvements.
Pour effectuer leurs analyses, les agents de la Police Scientifique disposent de nombreux outils tels que les chromatographies, la spectrométrie à infrarouge, et la spectrométrie de masse.

-Physique-Chimie:
Résidus de balle, écailles de peinture, éclats de verre, fibres textiles... des éléments que les agents de la Police Scientifique vont s'efforcer de faire parler.
Les prélèvements effectués sur les mains de la victime vont permettre de mettre ou non en évidence la présence de poudre laissée par une arme. Pour effectuer ce type d'analyse, les scientifiques utilisent un microscope électronique à balayage couplé à un micro-analyseur à rayons X.

__________________________________________________________________


"My sweet angel"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-ny.forum-canada.com

Vos outils de travail.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» fraises diamant pour le marbre
» Mes outils au travail
» Internet, outil de travail
» Mes outils [marbre]
» vieux outils à main

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CSI: New York :: Avant de commencer :: La valise des scientifiques.-